> Vous êtes ici : Communauté d'agglomération Les Portes de l'Essonne > Les grands projets > Mise en service du contournement sud de l’aéroport d’Orly

►Mise en service du contournement sud de l’aéroport d’Orly

La réalisation du contournement par le sud de l’aéroport d’Orly a pour objectif d’alléger le trafic automobile, et en particulier poids-lourds, qui traverse la ville d’Athis-Mons pour rejoindre ou revenir de la N7. Il doit également permettre d'améliorer les échanges est-ouest dans le département entre les deux grands pôles de Massy et d'Orly.

Le projet est réalisé en tronçons par le Conseil départemental de l’Essonne.

crédit photo : Henri Perrot

Le contournement sud de l'aéroport d'Orly, en partie réalisé avec la déviation RD 118 Chilly-Mazarin / Morangis mise en service en 2003 et le barreau d'Athis-Mons achevé fin 2013, aborde sa dernière grande étape avec le projet de contournement sud via une déviation à Paray-Vieille-Poste.

A terme, le contournement rejoindra la RD118 à Morangis, via les emprises aéroportuaires de Paray-Vieille-Poste (2,2 km de voies nouvelles).

Le tracé du contournement emprunte en partie une ancienne voie de service ceinturant l’aéroport. Deux voies sont réservées à la circulation automobile, une piste cyclable bidirectionnelle a été créée, et une voie est dédié aux bus.

Concertation publique

Une concertation publique pour recueillir l'avis des habitants et des associations locales s'est tenue du 12 décembre 2014 au 16 janvier 2015. Un bilan de la concertation a été présenté en conseil communautaire le 4 juin 2015. L'agglomération a rendu un avis favorable au projet suivant : création d'un site propre de transports en commun avec une chaussée bidirectionnelle placée au nord de la déviation et aménagement d'une liaison de circulations douces au cœur de Paray.

Le projet doit encore être validé par le Conseil départemental, le STIF et la Société du Grand Paris.

Le contournement sud de l’aéroport d’Orly est réalisé sous la maîtrise d’ouvrage et financé par le Conseil départemental de l’Essonne. Il est également subventionné par la Région Ile-de-France.

Le Conseil départemental de l’Essonne a intégré ce prolongement dans son schéma de voirie départementale. Sa mise en service est prévue à l’horizon 2020-2023.