> Vous êtes ici : Communauté d'agglomération Les Portes de l'Essonne > Institution > Toute l'actu > Archives > Robin Reda : "Les transports mobilisent tous nos efforts"

Robin Reda : "Les transports mobilisent tous nos efforts"

Robin Reda : "Les transports mobilisent tous nos efforts"

ARCHIVE   DERNIERE MISE À JOUR : LE MARDI 10 MARS 2015

Robin Reda, Président de la Communauté d’agglo, a présenté pour "Portes magazine" les grands projets de transports pour le territoire.

Pourquoi exercez-vous la délégation "Transports" au titre de Président d'agglomération ?

Robin Reda : La mobilité est au cœur des préoccupations des habitants d’Île-de-France. Le maillage de la Région est essentiel pour assurer un développement harmonieux du territoire, pas seulement pour relier les banlieues à la capitale, mais aussi pour assurer des communications entre territoires voisins. C’est comme une toile d’araignée dont la solidité repose sur chacun des fils qui la composent.

Beaucoup de travail reste à faire pour que Paris ne concentre pas la grande majorité des investissements et, en tant que maire de Juvisy, qui accueille la 1e gare d’Île-de-France (hors Paris) et attire les voyageurs des autres communes, il me paraît essentiel que les transports mobilisent tous nos efforts, et requièrent toute mon attention.

Quels sont les enjeux en termes de transport pour la CALPE ?

Robin Reda : La CALPE doit soutenir tous les projets d’amélioration des transports collectifs avec la rénovation des infrastructures existantes comme le GPI et la création de nouvelles lignes.

Elle doit aussi contribuer au développement des liaisons douces, et à l’optimisation de la circulation automobile avec l’élaboration du plan de circulation intercommunal ou le projet de contournement sud d’Orly, qui a beaucoup trop tardé. Le Pôle d’Orly et les zones économiques qui l’entourent doivent être accessibles, mais aussi être ouverts sur nos communes, que ce soit pour les habitants qui y travaillent que pour les entreprises qui bénéficient du dynamisme de l’activité aéroportuaire. En cela, des transports efficaces permettent la création d’emplois.

Nous devons enfin être moteurs et ambitieux dans nos attentes vis-à-vis des partenaires que sont le STIF, la SNCF, le Conseil Général, l’Etat et les transporteurs.

Pourquoi des travaux aussi importants sont-ils engagés sur la gare de Juvisy ?

Robin Reda : La gare de  Juvisy est le  point de convergences des principaux axes de communication du territoire et 60 000 personnes y transitent quotidiennement. Mais le bâtiment date de 1 907 et nécessite une sérieuse rénovation pour que la 7e gare de France soit plus fonctionnelle et plus sûre, au regard du trafic du XXIe siècle.

Il ne s’agit pas de simples interventions cosmétiques, mais d’une refonte en profondeur, d’une modernisation des infrastructures pour faciliter les correspondances et sécuriser le site.

Pour répondre à toutes les questions des habitants sur le GPI, une réunion publique regroupera les différents partenaires du projet, le lundi 13 avril 2015 à l’Espace Jean-Lurçat de Juvisy.

Téléchargez le dossier complet sur les transports au format PDF :

 

 

photo : Daniel Maunoury