> Vous êtes ici : Communauté d'agglomération Les Portes de l'Essonne > Institution > Toute l'actu > Archives > Les cinémas des Portes de l'Essonne passent au numérique

Les cinémas des Portes de l'Essonne passent au numérique

La salle de cinéma Agnès Varda, les rangées de fauteuils rouges

ARCHIVE   DERNIERE MISE À JOUR : LE LUNDI 14 MAI 2012

Les salles de cinéma Agnès Varda à Juvisy-sur-Orge et Lino Ventura à Athis-Mons vont être équipées de projecteurs numériques du 20 février au 6 mars et seront fermées au public entre ces deux dates. La technique du numérique deviendra bientôt la norme dans les salles de cinéma. Plus pratique et moins cher que les traditionnelles bobines argentiques, le numérique offre également une meilleure qualité d'image, un confort visuel au spectateur et permet la diffusion de différents types de contenus, dont la 3D.

La plupart des films sortent aujourd'hui en format numérique, et certains d'entre eux ne sont même plus disponibles en format argentique. Le numérique, appelé à terme à devenir la norme, remplacera toutes les bobines. Il comporte de nombreux avantages, tant pour le diffuseur que pour le spectateur.

Les traditionnelles bobines argentiques sont remplacées par des fichiers informatiques acheminés dans les salles sur disque dur ou via les réseaux de télécommunication. Plus pratique, dix fois moins cher pour la reproduction des copies, le numérique offre une meilleure qualité d’image. Le support numérique ne s’altère pas, même après de multiples projections. Il est également plus écologique, les procédés de reproduction argentique traditionnels reposant sur la photochimie. Le numérique permet la diffusion de nouveaux types de contenus, comme les films en 3D, les films expérimentaux, les séries TV, la retransmission d’opéras ou de matchs de football.

L’investissement dans des projecteurs numériques est financé par le Conseil général, le Conseil régional, le Centre National de la Cinématographie et la Communauté d’agglomération Les Portes de l'Essonne.

Rendez-vous le 7 mars !

VOS COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE